Les palmiers ne changent peut-être pas de couleurs, mais le changement de saison est encore palpable à Los Angeles. Tout au long du mois d’octobre, des monstres effrayants ont découvert leurs crocs lors des soirées épouvantables sur le thème de l’Halloween. De plus, une sélection de nouveaux restaurants marquant le début de la saison marque le début d’une saison destinée à partager des plats succulents avec de grands amis. De plus, deux nouveaux hôtels offrent de meilleurs moyens de rester. Le moment est venu de tomber pour L.A. Restez là où les rêves ne s’arrêtent pas au réveil Il ne manque pas de beaux endroits pour séjourner à Los Angeles, mais deux hôtels récemment ouverts offrent le plus de commodité et de style. L’hôtel Hoxton de 174 chambres, ouvert ce mois-ci au centre-ville de Los Angeles, dispose d’une piscine sur le toit ouverte toute l’année. De plus, son restaurant au rez-de-chaussée Sibling Rival, la soeur du célèbre hit dimanche à Brooklyn, apporte une touche new-yorkaise à une table de la côte ouest, servant des classiques déguisés de l’enfance (pensez à des pancakes enduits de sirop d’érable un sandwich à la dinde avec des germes, des carottes marinées et de la moutarde au miso). Ou aventurez-vous à l’ouest jusqu’au dernier boutique hôtel by Edition, qui possède des avant-postes à Times Square, à Miami Beach et, maintenant, à West Hollywood. Ce séjour de luxe de 190 chambres comprend des murs en verre, des angles vifs et une vue fantastique sur la ville. Il est idéalement situé à la jonction de deux des quartiers les plus emblématiques de L.A.: Beverly Hills et West Hollywood. Los Angeles est l’une des meilleures villes du monde en matière de restauration, mais elle s’est surpassée cette année. La rangée de DTLA, The Row, aura un nouveau locataire: M.Georgina, le projet très attendu de la chef Melissa Perello, connue pour Frances et Octavia, deux favoris de la région de la Baie de San Francisco. Le menu comprendra des plats californiens haut de gamme, tels que des huîtres habillées de rampes marinées et de mignonnette au poivre rose. Ensuite, il y a le Pasjoli de Santa Monica, la dernière en date du chef Dave Beran, qui a obtenu un Michelin étoile pour Dialogue (un autre point chaud de Santa Monica). Tandis que le dialogue de 18 personnes va sur la carte des dégustations ultra haut de gamme, Pasjoli est plus accessible, utilisant des produits du marché local pour servir des versions de classiques français à la carte de voyage entreprise. Réservez quelques verres à l’avant-poste de Death & Co du District des Arts, qui ouvrira ses portes en novembre. Le bar à cocktails de New York City, connu pour sa mixologie complexe et novatrice, est présenté comme le plus grand bar à ouvrir ses portes en Amérique du Sud. Alors que vous devez attendre pour siroter un Space Cowboy (bourbon, aquavit, yaourt grec, pêche, citron) au nouvel emplacement, Death & Co lance des pop-ups hébergés par d’autres bars de la ville.